lundi, 19 octobre 2009

Je voudrais t'élever

Je voudrais t’élever …

 

Je voudrais t’élever un souffle de tendresse

Et poser sur ta peau où perlent les amours

Des bouquets de baisers. Mes lèvres de velours

Te diront les secrets d'une intime caresse

 

Sur mon corps insolent ton corps glisse et se presse

Et ta bouche affamée découvre des parcours

Incroyables et fous. Nos nuits seront des jours

Et nos jours, si tu veux, des matins de paresse

 

Tu m’abandonneras pour nous faire un café

Je chaufferai le lit avant que tu ne viennes

En cachant sous les draps ton linge dégrafé

 

Qu’importe le Soleil au-delà des persiennes

Reviens je t’en supplie sur mon corps assoiffé

Chasser à tout jamais nos souffrances anciennes.

 

 

Condor - Jean-François D

12 février 2006

22:04 Écrit par elvane/condor JFD dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.