mardi, 20 avril 2010

Le jour se lève

 

 

poème le jour se lève.

Le jour se lève

 

Dans la pénombre bleue, lorsque le jour se lève,

Je me penche sur toi en effleurant ton dos

J’apporte avec tendresse un bol de café chaud.

Une douce façon pour sortir de ton rêve.

 

Je me penche sur toi en effleurant ton dos

C'est un instant magique en cette aurore brève.

Une douce façon pour sortir de ton rêve.

Ce matin est câlin , Prenons le pour cadeau .

 

C'est un instant magique en cette aurore brève

Doucement je murmure : “il est encore tôt .

Ce matin est câlin , prenons le pour cadeau

Garde moi contre toi, je serai bonne élève.”

 

Doucement je murmure : “il est encore tôt

Oublions le réveil, faisons un jour de trêve,

Garde moi contre toi, je serai bonne élève

Laisse moi me glisser et caresser ta peau . ”

 

Oublions le réveil, faisons un jour de trêve,

Le soleil attendra derrière le rideau.

Laisse moi me glisser et caresser ta peau .

Dans la pénombre bleue lorsque le jour se lève.”

 

 

**elvane**30.03.2006**

14:36 Écrit par elvane/condor JFD dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.