lundi, 10 mai 2010

Ta robe de coton

 

poème ta robe de coton  peinture Luis RoyoPeinture Peinture de Luis Royo

 

Ta robe de coton

 

 Ta robe de coton qui tombe et te dévêt

Me dévoile ta peau plus douce qu'un duvet

Et m'invite à calmer les braises de mon âme

A la fontaine trouble où naît ta peau de femme

 

Ma bouche fait surgir la pointe de tes seins

Puis glisse lentement sur ta peau de satin

Vers l'horizon brisé d'une faille de soie

Où ton bouton de nacre est le plus beau qui soit

 

Frottant ma peau de cuivre à ta peau de papier

Bandant mes cuisses nues comme pour t'expier

Je veux que ton bonheur envahisse la chambre

 

Et quand monte en un cri l'infini flamboiement

Mon dos souple et félin se raidit et se cambre

Et commence à jouer la joute de l'amant.

 

 

Condor JF D

 

26 novembre 2009

17:02 Écrit par elvane/condor JFD dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.