jeudi, 14 octobre 2010

Plume sur le papier glisse

 

poeme plume glisse.jpg

Plume sur le papier glisse

 

Exquise mélodie, loin de mon lit glacé,

Du désir voluptueux qu’un doux rêve survole

En pure fantaisie d’un fantasme frivole

Et d’un esprit troublé qui pourraient l’effacer.

 

Je te donne ce corps trop longtemps délaissé

Couvre-moi des baisers coquins dont je raffole

Cette nuit partageons cette idée un peu folle

Où luxure et amour voudraient s’entrelacer

 

Avant qu’entre les draps la pénombre se glisse

Sur notre peau bronzée douce comme un réglisse

Le bonheur soufflera un parfum de passion.

 

En un cahier secret une plume fertile

S’est mise à griffonner de chimères pulsions

Libérées en quatorze alexandrins futiles. 

 

Elvane **11.09.2010**

19:40 Écrit par elvane/condor JFD dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.